Hors saison, vous pouvez contacter la capitainerie pendant les heures de bureau, y compris le samedi. Soit vous tentez de communiquer par vhf, soit vous vous arrêtez au ponton d'accueil, dans le prolongement du quai des pompes à essence. En dehors des horaires, le mieux est de trouver une place sur le ponton flottant qui longe la digue extérieure du port.

Prise de place

Les bateaux de passage sont la plupart du temps stationnés sur le ponton flottant de la jetée (au fond du port). Se diriger vers la grue de l'aire de carénage, pousuivre d'une cinquantaine de metres le long de la jetée du port, vous y êtes.

Précautions par vent fort

Le mistral souffle plus fort à Porquerolles que sur le reste de la côte. Par fort vent d'ouest (8 et plus), le ponton flottant de la jetée est très exposé. Prendre sa place ou la quitter impose une manoeuvre vent de travers. la circulation vent arrière le long du ponton flottant est délicate car on dispose de peu de place pour un demi tour près de l'aire de carénage. Il ne faut, à mon avis s'y engager, que si le moteur est suffisamment puissant pour rester manoeuvrant. Mieux vaut sinon gagner la partie droite du port, beaucoup mieux abritée.

Avitaillement

Sur les quais: bureau d'information, shipchandler, laverie, épicerie et restaurants.
Chez Yacht-Service, vous trouvez l'essentiel de l'accastillage. Ils ont les produits U-ship au même prix que sur le continent, (désolé, pas moins cher non plus). A quelques dizaines de mètres, vous trouverez un atelier de mécanique et de réparations (on y parle anglais au besoin)
A coté du bureau d'information, les bateaux taxi et les petits bateaux à louer pour la journée.Port de Porquerolles Sur le port toujours, le restaurant il pescator a des spécialités de poisson, on mange bien à un prix abordable.
Dans le village, sur la place méxicaine, une superette (pains de glace en saison), un marchand de journaux, un étal de fruits et légumes. Le pain à côté du boucher. Des restaurants en grand nombre. L'alycastre, un peu chic, un peu cher mais on y mange bien. L'Oustaou, on aime bien. Plus simple, la petite fringale, sur le port, c'est notre cantine, on y rencontre les copains et c'est pas cher.
L'indien et LocaVélo, par exemple, sont des loueurs de vélos sympas.

De façon générale, les prix sont "porquerollais", c'est à dire somptueux, alors on ne vient pas là pour faire ses provisions avant l'hiver !

Carburant

Gas-oil: près de la capitainerie du port, les tarifs sont écologiques, c'est à dire qu'ils vous incitent à hisser la grand voile.

Déchets

Vous pouvez trouver des poubelles de tri près des sanitaires. Pour les hydro-carbures, sur l'aire de carénage, près de début de la jetée extérieure.

Sanitaires

Sanitaires situés près du bureau d'informations touristiques du port, ouverts jour et nuit. Douches payantes pendant les horaires de jour.

Ambiance

Le port est trés agréable. Il est fréquenté par des gens pitoresques. Vous apprécierez certainement l'accueil courtois de la capitainerie (en dehors des périodes de pointe, bien sûr). Trainer sur le quai des pêcheurs dans la matinée.

Comportement

Veillez à économiser l'eau du quai, qui est rare à Porquerolles.